LA CONSTRUCTION INDUSTRIALISÉE

C’est (a moins coûteuse. Les éléments de façade, en béton, sont construits en usine, sur des dimensions standards. Mais les possibilités d’agencement sont multiples. Les cloisons peuvent être déplacées; le nombre des pièces, la toiture, la largeur de la façade peuvent varier. Il existe des maisons industrialisées de type toulousain, breton, catalan, bordelais, d’Ife de France, du Val-de- Loire, d’Atlantique.
L’acheteur définit le type de maison qu’il désire, le nombre de pièces dont il a besoin, la région où il va habiter. S’il possède un terrain et un permis de construire, le délai de construction sera de six mois. Un plan de financement est établi, qui répond à la situation de sa famille, au type de logement, à la région. Chaque candidat bénéficiera d’un prêt s’il ne peut pas disposer de ressources supérieures à un certain plafond. Il peut également bénéficier d’un prêt pour l’achat du terrain, que le constructeur se charge de lui trouver. Primes à la construction. Crédit Foncier, prêts personnels lui sont proposés. On effectue pour lui les démarches administratives, techniques, financières; plans, devis, dossiers complets, obtention du permis de construire et intégralité des prêts. L’acheteur, précise une publicité, peut même «bénéficier d’une franchise de six mois pendant lesquels, n’ayant pas de remboursement à prévoir, vous pourrez acheter quelques nouveaux meubles et quelques cèdres bleus, qui trôneront sur vos pelouses en vous cachant des regards indiscrets ».
L’industrie et ta nature semblent ici faire bon ménage, car c’est le béton qui va «vous» permettre de retrouver un mode de vie naturel : les quatre saisons qui s’étaient arrêtées aux portes des villes, la boue qui n’était qu’un souvenir des siècles passés, et même le jour et la nuit qui ne savaient plus très bien où ils en étaient.
Le constructeur de cette maison industrialisée propose plus de cent cinquante combinaisons possibles, du trois au sept pièces, caractérisées par une surface habitable et un premier étage aménageable : la maison doit pouvoir grandir avec la famille.

Ce genre de construction s’adresse en général aux classes moyennes, mais le directeur de publicité interrogé voit se dessiner une évolution vers un public de plus en plus privilégié.